Savoir Célébrer nos petits Succès, quel que soit le Résultat de nos Actions – E008

Savoir Célébrer nos petits Succès, quel que soit le Résultat de nos Actions – E008

  • Reading time:3 mins read

Bienvenue sur ce blog pour vous aider à Redevenir l’architecte de votre vie ! Je vous invite à télécharger le Guide gratuit “5 étapes pour reprendre sa vie en main” qui vous accompagnera à démarrer votre transformation de vie : Cliquez ici pour le recevoir gratuitement


Épisode spécial pour célébrer l’enregistrement et la diffusion des 7 premiers épisodes du podcast.

Il est important de célébrer ces petites succès, ces petits pas que nous accomplissons et qui marquent des étapes importantes dans notre quête vers notre transformation de vie.

Très souvent, nous avons tendance à banaliser ces petites réussites car trop impatient.e.s d’atteindre THE grande réussite.

Sauf que la vie ce n’est pas que d’atteindre ces réussites. C’est également profiter de ces petites étapes qui permettent au passage de renforcer notre confiance en soi, d’étendre notre zone de confort et de confirmer que nos valeurs sont OK.

Le succès n’est pas seulement ce que tu accomplis dans la vie. C’est aussi ce que tu inspires comme actions aux autres.

Pour prendre le temps de célébrer ces petits succès qui se présenteront à toi, je te propose 3 idées que j’utilise personnellement :

  • Le petit carnet des actions terminées
  • Planifier les étapes à célébrer dans le projets
  • Le tableau des récompenses

Tu peux télécharger la Fiche Challenge 3 Idées pour Célébrer sus Succès / Rubrique IMPLÉMENTATION pour récupérer ces 3 idées

Les sujets abordés dans ce podcast :

 (AKA la timeline pour les ultra-pressés)

  • (1:06) Pourquoi cet épisode est si spécial pour moi
  • (3:00) Comment faire pour ne pas tomber dans le piège de l’auto-sabotage
  • (10:36) Pourquoi j’aime bien le format Podcast
  • (13:47) Les 3 idées que tu peux implémenter pour célébrer tes petits succès
  • (17:14) Les nouveautés à venir sur le podcast
Savoir Célébrer nos petits Succès, quel que soit le Résultat de nos Actions - E008 1
Pour écouter l’épisode plus tard, n’hésite pas à l’épingler dans Pinterest 📌

L’Astuce de la semaine :

Célèbre tes petits succès pour renforcer ta confiance et étendre ta zone de confort. Et en plus, ça fait du bien de prendre du temps pour soi et apprécier le chemin parcours et les actions réalisées.

Je te partage 3 idées pour formaliser ces petites réussites. Cela te permettra de les relire dans les moments “down” et où tu auras besoin d’un petit boost de motivation !

  • Le petit carnet des actions terminées
  • Planifier les étapes à célébrer dans le projets
  • Le tableau des récompenses

Liens et outils mentionnés dans cet épisode :


Évalue, Commente et Abonne-toi :

N’oublie pas de souscrire au podcast sur la plateforme de ton choix et de laisser un commentaire si l’épisode t’a plu ! Ces évaluations aideront d’autres personnes à trouver le podcast et ça me motivera dans ma quête à t’aider dans ta transformation de vie !

Tu souhaites partager ton histoire ?

Si tu souhaites être interviewé.e. pour partager ton histoire, un outil, un truc qui t’as permis d’avancer, n’hésite pas à m’envoyer un message à podcast@houefagbaguidi.com et je me ferai un plaisir de te recontacter !

[00:00:00.680]

Savoir célébrer ses petits succès permet de renforcer sa confiance en soi. Ces petites réussites permet de se dire "Yes, j'y suis arrivé, j'ai osé le faire, j'ai osé me lancer". Et parfois, rien que se dire ça, et se rendre compte que ce n'était pas si catastrophique, bah ça remonte le moral et surtout quand tu reçois des feedback positifs.

[00:00:57.470]

Bonjour à tous et à toutes, Vous êtes sur le podcast Le Quart d'Heure d'inspir'Action. Moi c'est Houefa, votre coach en transformation de vie. Chaque semaine, retrouvez dans ce podcast des outils, pour développer votre self awareness, des actions à réaliser pour démarrer votre transformation ainsi que des témoignages de personnes comme vous et moi qui ont décidé de devenir l'architecte de leur vie. Alors, installez-vous tranquillement et prenez de quoi écrire.

[00:00:57.710]

Hello la tribu et bienvenue dans cet épisode numéro 8 du podcast. Attention, je préviens tout de suite qu'il s'agit d'un épisode spécial pour moi. Cet épisode, c'est avant tout pour fêter une étape importante de ce podcast. Une étape franchie. Quand j'ai commencé à réfléchir à l'idée de faire ce podcast, j'avais un tout autre projet en tête. Je pensais que c'était relativement facile. Je me disais Bon, allez, 15 minutes, c'est pas la mer à boire, ça devrait le faire, je devrais enregistrer, tip tap boum, voilà, emballé et pesé.

[00:01:31.240]

Et puis en fait, en commençant à me renseigner sur ce sujet là, oh ! J'ai commencé à me dire qu'il y avait quand même du boulot à faire pour tenir un podcast. Et quand j'ai appris que la moyenne d'un podcast, c'était sept épisodes avant qu'un propriétaire de podcast décide d'arrêter. Là, j'ai commencé à douter de mon projet. J'avais déjà en tête plein d'épisodes à enregistrer. D'ailleurs, dans mon planning de publication, j'avais déjà une trentaine d'idées, de thématiques autour des valeurs.

[00:02:01.910]

Quand je te dis que tu vas en entendre parler, tu vas en entendre parler. Et donc je me suis dit que l'épisode 8 serait un épisode spécial si j'arrivais à tenir jusqu'à l'épisode 7.

[00:02:15.150]

Et donc, si tu écoutes cet épisode, c'est que tu te dis bien. J'y suis arrivé. Et je peux dire qu'il y a plein de fois où j'ai hésité à aller jusqu'au bout de cette idée. Vraiment, je me disais c'est pas fait pour toi. Qui es tu pour te lancer dans le monde du podcast? Qui va écouter ce que t'as envie de dire? C'est quoi cette voie? Tu sais pas parler, blablabla. Et d'ailleurs, j'ai eu beaucoup de difficulté à enregistrer ce septième épisode alors que je savais exactement de quoi je voulais parler.

[00:02:47.560]

Mais je ne sais pas pourquoi. Sûrement qu'inconsciemment, je voulais m'auto-saboter pour me dire Bah, tu vois, tu avais raison, ça ne servait à rien de lancer ce projet. Je pense que tu connais ça toi aussi. Et en fait, pour éviter de rentrer dans ce cercle vicieux, j'ai écrit un cadrage de ce projet. Ceux qui me connaissent savent que j'ai un grand background de gestion de projet et donc j'ai décidé d'utiliser et d'appliquer cette méthode. Quand j'avais une énergie positive, quand j'étais super motivée, super enthousiaste, ...

[00:03:21.040]

J'ai écrit dans ce cadrage le temps que je me donner avant de regarder si c'était un bon plan ou pas. Et j'ai mis une période assez longue puisque je sais que ça prend du temps avant de voir si le sujet intéresse, prends ou ne prends pas. D'ailleurs, si tu pourrais m'écrire un petit message pour me dire que ça t'intéresse, c'est super ce que je fais, je serai super contente parce que ça me permettrait de continuer ce que je fais. Quand j'étais dans cette phase de cadrage, comme je l'expliquais, j'ai écrit le temps que je me laissais avant de vraiment abandonner.

[00:03:56.440]

Et donc, quand je me suis retrouvée dans une phase dite down, pas d'énergie, de remise en question, de "qu'est ce que je suis en train de faire?" "Je perds mon temps". J'avais plein de pensées négatives. J'ai réouvert tout simplement mon plan d'action que j'avais écrit et je me suis dit "Houefa, tu l'as écrit le plan d'action et donc j'ai suivi les étapes sans poser me de questions".

[00:04:19.480]

Et donc j'ai commencé à réécrire les scripts des épisodes et notamment de cet épisode 7 que j'avais vraiment du mal à enregistrer. Et en préparant le script de cet épisode, ben j'ai ressenti mon énergie revenir, en mettant à l'action. En me remettant à l'action, je me suis souvenu pourquoi. Pourquoi je faisais ça. Qu'est ce qui m'animais à le faire. Et j'ai réussi à tourner cet épisode 7. Et donc là, je suis à l'épisode 8.

[00:04:49.270]

Et donc, pour l'instant, j'avance, je teste, j'apprends, je corrige. Puis voilà, je profite de cette expérience. Et puis, quand j'arriverai justement à cette certaine date, je commencerais à regarder ce qu'on appelle en mode projet les KPI et donc les indicateurs clés de réussite. Et là, clairement, je me reposerais des questions si ça vaut le coup ou pas de continuer le podcast, sachant que, en fait, je pense que je continuerai quand même parce que je trouve que c'est sympa de faire des épisodes. On a tendance à vouloir que tout fonctionne tout de suite.

[00:05:31.730]

Maintenant. Le côté un peu immédiat et quand je dis on, je m'inclus complètement dedans.

[00:05:37.900]

Et ça c'est la petite astuce que j'ai décidé de tester pour moi, avec ce projet de podcast. C'est de pas tomber dans le côté j'ai plein d'idées mais j'ai envie que ça marche aussi, j'ai pas envie de me lancer parce qu'il y a trop de trucs à faire et cie.

[00:05:55.170]

Voila, j'ai décidé vraiment de définir un timing suffisamment long. Et j'ai décidé de mettre des étapes où j'allais célébrer les petits succès. Savoir célébrer mes petits succès. Je me suis indiqué en fête des petits succès à fêter au fur et à mesure que j'avançais dans ce projet, et ce, quel que soit le résultat, que ça marche ou ça ne marche pas. Là, je prends l'exemple. Je m'étais dit une fois que j'ai enregistré l'épisode 7, avant même qu'il soit sorti.

[00:06:35.010]

J'allais fêter cette étape. Je suis arrivée à l'épisode 7. Voilà parce que déjà rien que le fait d'avoir atteint une étape, bah c'est un succès en soi. Ça veut dire que j'ai fait quelque chose. Je suis arrivé à faire quelque chose et après, je regarderai ce que ça donnera avec du recul, des feedback que je vais collecter, que je vais ajuster, etc. Mais déjà, le fait de me féliciter, de célébrer.

[00:07:05.250]

Le fait que je suis arrivée à le faire. C'est déjà un gros succès. Et après on ajustera. Mais déjà le fait que je célèbre que le passage de cette étape, ça permet, moi, de renforcer ma confiance en moi et le fait que je souhaite avancer dans ce projet. Parce que célébrer uniquement les gros succès, ça induit qu'on oublie tous les autres petits succès et ça donne un peu l'impression que le voyage il est linéaire quoi. T'arrive à A, t'arrive à B. C'est bon, c'était super magnifique.

[00:07:36.920]

On n'en parle plus. Non, ce n'est pas du tout comme ça que ça se passe et je pense que tu sais. On sait tous que c'est pas comme ça, que ça se passe. C'est que tu commences. T'as un petit succès est un échec, un petit succès, un échec. Échec, échec, succès etc... Et paf boum, enfin tu arrives à ce que tu veux. Et c'est pour ça que c'est important de savoir célébrer ses petits succès. Ça permet de renforcer sa confiance en soi.

[00:08:00.830]

Ces petites réussites permettent de se dire J'y suis arrivé. Yes! J'ai osé le faire. J'ai osé me lancer. Et parfois, rien que de se dire ça. De se rendre compte que ce n'est pas si catastrophique que ça. Ça remonte le moral, surtout quand tu reçois des feedback positifs. Et ça vient, comme je le disais, alimenter sa confiance en soi. Moi, par exemple, j'ai tendance à sauter de projet en projet sans prendre le temps de célébrer ces étapes, justement.

[00:08:29.170]

Et je me dis c'est normal, c'est qu'une étape. Ben non, ce n'est pas si normal que ça. Au contraire, c'est super. Il faut prendre le temps de se dire. Il faut se poser pour apprécier ce temps. Dans mon cas, le fait d'avoir indiqué déjà des étapes que j'allais célébrer, et notamment cette étape du septième épisode. Eh bien ça m'a permis de nourrir une valeur importante pour moi. Dans mon cas, c'est la créativité. J'associe ma créativité à ma capacité à trouver des idées, des solutions, mon côté débrouillarde et pour se lancer dans un nouveau projet, il en faut de la débrouillardise.

[00:09:17.090]

Et je sais qu'il y a encore une valeur qui est pas trop satisfaite en ce moment, notamment l'authenticité. Mais ce n'est pas grave. Elle le sera dans quelques épisodes et j'ai déjà écrit l'étape que je franchirai, qui me permettra justement de satisfaire cette valeur. Donc, je dédicace cet épisode pour moi. Mais aussi surtout à toi qui m'écoute. Et oui, à toi, parce que même si on se connait pas forcément encore bien, je te remercie. Je te remercie parce que tu m'écoutes.

[00:09:51.510]

Je te remercie parce qu'on m'écoutant tu soutiens mon projet. Et surtout, bah je vais remercier les gens qui me font confiance actuellement et je vais remercier les futures personnes qui tomberont par hasard sur cet épisode et qui me feront aussi confiance dans l'avenir parce que c'est grâce à ces personnes là et c'est grâce à toi que justement, je peux célébrer ces petits succès. J'ai vraiment la volonté d'aider les personnes à reprendre petit à petit leur vie en main, surtout dans le monde professionnel.

[00:10:27.860]

J'espère que j'arriverai grâce à ce podcast. C'est pour cela notamment que j'ai que j'ai lancé ce podcast. Et d'ailleurs, pourquoi est ce que j'aime bien ce format alors que j'ai une immense trouille quand j'enregistre les épisodes, malgré le fait que je ne vois personne. D'ailleurs, pour ceux et celles qui me connaissent, ça s'entend dans les premiers épisodes que j'ai une grosse trouille. Mais bon, c'est pas grave parce que je sais que ça va s'améliorer avec le temps et avec l'expérience.

[00:10:56.510]

Je ne me focalise pas sur ce point pour l'instant. C'est aussi cela l'authenticité pour moi. C'est aussi ça qui me permet de nourrir en partie cette valeur authenticité. C'est accepter que parfois, ma peur vienne.

[00:11:08.180]

Voilà, elle vienne attaquer cette authenticité et que je ne me sens pas à l'aise et que je ne suis pas pleinement moi, quand je parle au début des épisodes et je le sais, ça se sent mais c'est pas grave. Je m'étais dit c'est le début. On avance comme ça. Bref, qu'est ce que j'aime bien dans ce format podcast ? En fait, j'aime bien le côté.

[00:11:31.710]

Parler à un ami parce que même si j'ai peur, la trouille de parler. Quand je parle et notamment c'est pour ça que j'utilise le tutoiement, c'est que je m'imagine les personnes autour de moi, plus particulièrement certains clients que j'accompagne. Quand je leur parle, quand je parle dans mon podcast de ces épisodes. J'aime bien les petits groupes, je suis pas trop à l'aise avec la foule et ce format est parfait, je trouve pour les personnes introverties comme moi, voilà.

[00:12:04.920]

C'est l'impression que je me donne, c'est peut-être faut. Peut-être parce qu'il n'y a pas beaucoup de monde qui m'écoute. Je ne sais pas, mais voilà, j'ai vraiment l'impression que c'est un format qui convient bien pour les personnes assez introverties. Et je sais que j'ai tendance à être perfectionniste. Je me soigne parce que je sais que c'est rattaché à une de mes valeurs qui l'excellence.

[00:12:25.650]

Le format audio, je trouve que c'est un bon compromis par rapport à la vidéo parce que sinon, je peux t'assurer qu'il faudrait au moins un an pour sortir une vidéo, pour que tout soit nickel, que je maîtrise parfaitement l'image, etc. Donc, la vidéo c'est pas pour tout de suite, faut que je prennes un peu plus confiance en moi, un peu plus de lâcher pris,e que je continue à travailler sur mon côté perfectionniste. Et ça viendra dans un second ou troisième quatrième temps. On verra plus tard.

[00:12:53.330]

Et en plus, ce projet, pour moi, ça me permet de combiner plusieurs compétences, j'ai, que je réutilise dans le cadre du podcast, mais aussi ça me permet de sortir de ma zone de confort. Parce que pendant très longtemps, et je pense que je le pense de temps en temps, j'ai l'impression de ne pas savoir parler, de n'avoir rien à dire, rien à partager, je pense que je ne suis pas la seule à penser ça. Et ça me permet de me challenger aussi un peu, d'avoir cette régularité dans les épisodes de podcast.

[00:13:30.210]

D'où l'importance de célébrer ces petits succès parce que ça me permet moi de prendre conscience de ça, de développer ma confiance en moi et d'étendre cette zone de confort. Alors, si tu es comme moi et que tu as tendance à banaliser tes succès, je te propose trois idées pour prendre le temps de célébrer ces étapes. La première idée, c'est ce que j'ai appelé Mon tableau des Récompenses. Tu trouveras le lien dans la description de ce podcast, c'est un template que je te propose qui te permettra de prendre le temps de réfléchir aux derniers accomplissements que tu as fait.

[00:14:16.140]

Pour rendre compte du chemin que tu as parcouru parce qu'on ne prend pas le temps de le faire. Et donc dans ce tableau, je te propose de décerner des récompenses pour trois domaines. Le premier c'est Une situation où j'ai réussi à surmonter ma peur. Une situation où j'ai réussi à trouver une solution alors que c'était mal barré. Une situation où j'ai réussi à dire ce que je pensais malgré les éclairs négatifs que mon entourage me lançait. En fait, c'est un canevas assez simple.

[00:14:50.590]

Tu le remplis, tu l'accroches et ça te permet toi déjà, de prendre ce temps de réflexion. de quels sont les derniers petits succès que tu as réalisés. La deuxième idée que je te propose, c'est le carnet des actions terminées. On a tendance à faire généralement une to-do list, une liste des actions que l'on doit réaliser. Et on oublie que parfois, on a réalisé plein d'actions qui n'étaient pas sur cette todo list.

[00:15:20.780]

Donc au lieu de faire une to do list des actions à réaliser, moi, je te propose, c'est t' achètes un petit carnet, un petit format A5, A6. Et tous les jours, tu notes deux ou trois trucs. Des actions que tu as terminées dans la journée et dont t'es fier. Et tu verras au bout d'un moment que tu gagnes beaucoup plus de choses, que tu ne penses réellement réaliser car tu réalises pleins d'actions qui ne sont pas encore dans ta todo.

[00:15:48.860]

Et la dernière idée que je te propose, c'est celle que moi j'ai implémenté dans le cas de ce projet podcast, c'est que lorsque je suis en train de réfléchir un peu dans la phase conception de ton projet, des grandes étapes, ce que tu dois faire, etc. Dans les étapes, tu définis les étapes que tu vas célébrer et la récompense que tu t'attribueras quand tu auras franchi cette étape. Quel que soit le résultat de cette étape. Moi, pour ce projet, j'ai plusieurs étapes où j'ai indiqué que quand je franchirai cette étape, eh bien je serai contente.

[00:16:25.680]

Je ferais, je me célébrerai et je me m'attribuerais une récompense. Je te laisse décider du type de récompense que tu souhaites avoir. Et d'ailleurs, si tu me suit depuis le premier épisode, ben. Quelques pistes, tu peux déjà célébrer deux petits succès. Le premier : et bien, c'est d'avoir réalisé le bilan de vie à 360° parce que, comme je le disais dans le premier épisode, très peu de gens qui prennent le temps pour soi de faire ce bilan de vie.

[00:16:56.180]

Et le deuxième est là et je peux t'assurer que moi, je suis personnellement super contente si tu la fait. C'est que t'as défini ton système de valeurs. Et ça, vraiment, c'est la base pour moi en développement personnel. Pour commencer cette transformation de vie. Dernier sujet que je voulais partager avec toi dans cet épisode un peu spécial qui est pour moi. Ce que je prévois, c'est que je souhaiterais faire témoigner des gens qui ont démarré leur transformation de vie. D'ailleurs, au moment où je tourne cet épisode où j'enregistre cet épisode, j'ai déjà trouvé une première invitée donc Yes! C'est une autre étape que je vais fêter dans mon projet de podcast.

[00:17:36.580]

Et en fait, pourquoi est ce que je voudrais faire témoigner ce que je vais appeler des non experts dans le développement personnel. Je voudrais aussi faire témoigner des experts, mais aussi des non experts. Les experts, c'est parce que ce sont des experts du monde du développement personnel. Ils vous feront partager notre passion du développement personnel, des outils pour avancer, etc. Mais c'est surtout que j'ai envie de faire témoigner ce que moi j'appelle des personnes non expertes dans le monde du développement personnel. C'est des personnes qui commencent leur transformation parce que parfois, c'est pas facile de se projeter quand on se compare avec, entre guillemets encore une fois, des experts dans le monde du développement personnel ou des personnes qui baignent dedans depuis des années.

[00:18:19.590]

Parce que même si on doit pas le faire, on le fait tous inconsciemment, on le sait, mais on n'ose pas le dire. On se compare. On a tendance à se comparer en se disant "Ah cette personne elle a réussi. Pourquoi moi, j'y arrive pas", etc. Sauf qu'on se compare avec des gens qui dont c'est le métier le développement personnel et qu'elles ont fait un travail sur elle même depuis des années, etc. Donc, la comparaison n'est pas possible. Et on a tendance à se démotiver.

[00:18:46.860]

Donc, quitte à se comparer autant le faire avec des personnes qui sont au même stade de transformation. Ça permet d'avoir des idées, de ce qu'on peut commencer à faire, qui est entre guillemets à notre portée quand on commence et de se remotiver à avancer. C'est un peu ma vision des choses, c'est de rendre accessible le développement personnel à tous et à toutes et de proposer, entre guillemets, des parcours de vie de personnes qui ne sont pas du tout du métier et qui viennent de commencer, qui viennent de prendre conscience de certaines choses sur les valeurs, etc.

[00:19:18.150]

Et de partager comment est-ce qu'elles ont fait pour arriver, pour franchir cette première étape.

[00:19:23.880]

Voilà pour ce petit épisode spécial et j'espère que ça a fait un déclic pour toi et à partir de maintenant, tu célébreras tes petits succès et pas seulement les gros. D'ailleurs, si tu veux témoigner et partager son histoire, n'hésite surtout pas à me contacter, ça me fera plaisir. Dans le prochain épisode, je te partagerai des clés qui te permettront de voir tes challenges, tes insatisfactions sous un autre angle.

[00:19:54.300]

Merci d'avoir écouté le podcast Le Quart d'Heure d'Inspir'Action. On se retrouve la semaine prochaine pour un nouveau challenge.

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments